Le siège de Paris à travers les correspondances conjugales

Conférence au Musée de la guerre de 1870 de Loigny-la-Bataille le 7 avril 2019 à 15h30.

Le 2 septembre 1870, l’empereur est fait prisonnier par les Prussiens lors de la bataille de Sedan. Deux jours plus tard, à Paris, la République est proclamée au balcon de l’hôtel de ville. Un Gouvernement de la Défense nationale est formé et proclame la poursuite de la guerre. En réaction les Prussiens assiègent la capitale. Paris se retrouve coupé du reste du pays. Les seuls contacts possibles avec l’extérieur sont les courriers échangés grâce aux secours des ballons montés.

Pierre Allorant vous propose de revivre cette épisode dramatique à travers les correspondances conjugales. Ces mots qui traversent les lignes prussiennes retracent l’Histoire d’une siège long et terrible mais aussi les doutes, les inquiétudes et les espoirs d’une génération marquée par la débâcle de 1870-1871,

Pierre Allorant est docteur en droit, agrégé d’Histoire, et professeur d’histoire du droit et des institutions. Il est depuis 2016 le doyen de la faculté de Droit d’Orléans. Il est l’auteur d’ouvrages sur la Guerre de 1870 : La République au défi de la guerre (préface de Jean-Noël Jeanneney), Ballons Montés (avec Jérôme Fehrenbach), 1870, entre mémoires régionales et oubli national.

Plus d’informations sur le site du Musée de la guerre de 1870 de Loigny-la-Bataille.


You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.