Pourquoi la Beauce est-elle un haut lieu de la guerre de 1870 ?

Le Décryptage de FBO par François Guéroult le 15 septembre 2017.

A l’occasion de la réouverture demain du musée de la guerre de 1870 à Loigny-la-Bataille, près d’Artenay, on se pose cette question : pourquoi la Beauce a-t-elle été un haut lieu de cette guerre de 1870 ?

C’est une histoire oubliée, mais l’histoire de la Beauce a été terriblement marquée par la guerre de 1870.. Une guerre franco-allemande, qui débute en juillet 1870. Et qui pour la France se traduit dès le 2 septembre, par la défaite de Sedan et la capitulation de Napoléon III. Pour autant, la guerre n’est pas finie. Et c’est notamment dans la Beauce qu’elle va se poursuivre : Chateaudun, Coulmiers, Beaune-la-Rolande, Orléans sont ainsi le théâtre de violents combats… Mais c’est sans doute à Loigny qu’a lieu la bataille la + terrible : 9 000 morts ou blessés en quelques heures, par moins 20 degrés. Cette défaite française marque d’ailleurs un tournant : c’en est fini de l’espoir de reprendre Paris, L’armistice sera signé 2 mois + tard.

Cette guerre de 1870 a été depuis largement oubliée, pourtant elle a laissé de nombreuses traces encore visibles aujourd’hui en Beauce. Il faut dire que le traumatisme à l’époque est important. Et que pour la 1ère fois, on construit des monuments, des stèles, des plaques en l’honneur des victimes – 139 000 morts côté français. Rien que dans le Loiret, 250 monuments ont ainsi alors été érigés. Le + imposant est situé à Coulmiers, il vient d’ailleurs tout juste d’être rénové par le Souvenir Français. Ceux de Beaune-la-Rolande et d’Epieds-en-Beauce vont également bientôt être restaurés, avec l’aide financière du Département du Loiret.


Benoit Vaillot

Doctorant en histoire Arche EA 3400 (Université de Strasbourg) / PhD Researcher (European University Institute, Florence). Coordinateur du séminaire doctoral « Nationalism Working Group » hébergé à l'Institut Universitaire Européen.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.