Les Saisons d’Alsace n°84 : 1870, la déchirure

Le conflit franco-prussien de 1870-1871 fut un basculement pour l’Europe et une déchirure pour l’Alsace-Moselle. Il y a 150 ans, le 19 juillet 1870, la France a déclaré la guerre à la Prusse… Dès le mois d’août , l’empire de Napoléon III a subi, dans le nord de l’Alsace, deux défaites cinglantes : le 4 à Wissembourg, le 6 à Wœrth-Frœschwiller. Le ton était donné : les forces allemandes ont alors avancé vers une victoire inexorable.

Un siècle et demi plus tard, les Saisons d’Alsace revient sur ce moment fondamental de l’histoire régionale. Il retrace les combats et met l’accent sur le ressenti de la population et de ses élus face à ce retour dans la sphère germanique, après plus de deux siècles de vie française. Enfin, il s’intéresse à la délimitation des nouvelles frontières et au culte du souvenir qui s’est développé après le conflit dans ce qui est devenu un « pays d’Empire », le Reichsland Elsass-Lothringen.

Au fond, dans les années qui ont suivi le séisme de 1870, l’Alsace a pris conscience de sa féconde dualité : elle a découvert qu’elle n’était ni totalement germanique, ni totalement française, mais influencée par ces deux cultures de façon indélébile.

 


You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.