Histoire. Il y a 150 ans, l’armée de Bretagne montait le camp à Conlie

Dans le cadre de la guerre franco prussienne, 65 000 hommes de la Garde nationale postés à Conlie (Sarthe), se tenaient prêts à intervenir. Article à lire sur Actu.fr

Durant le mois de juin, avec les mesures barrières, s’est tenu à la mairie de Conlie (Sarthe) , une réunion, de préparation d’un grand week-end commémoratif prévu les 17 et 18 octobre 2020, à l’occasion des 150 ans de la création du Camp des Bretons à Conlie, au cours du conflit Franco Prussien de 1870.

Cette réunion s’est tenue en présence de M. Ragneau, adjoint au patrimoine du musée de Conlie, Laurent Cargouet, passionné d’histoire, Jacques Morize écrivain, de membres de l’association Les Bretons du Mans, de l’association des Anciens combattants, des enseignants des écoles privées et publiques, du collège André Pioger et de plusieurs bénévoles

La France perd l’Alsace et la Lorraine

Ce conflit qui opposa la France et la Prusse puis les États Allemands du 19 juillet 1870 au 28 janvier 1871 eu pour conséquence la perte des territoires d’Alsace-Lorraine.

Le 22 octobre, face aux Prussiens mieux organisés et mieux armés, le gouvernement français de l’époque, par la voix de Gambetta son ministre de la guerre, décide de créer l’Armée de Bretagne et donc un camp à Conlie pour les Gardes nationaux mobilisés dans les départements de l’Ouest (Finistère, Morbihan, Côtes du Nord, Ille-et-Vilaine et Loire Inférieure). Les travaux d’aménagement du camp débutent immédiatement et le 3 novembre 1870, 2 000 Bretons des Côtes du Nord arrivent à Conlie. Le camp accueillera finalement 65 000 hommes.

Dans le cadre du 150e anniversaire de ce conflit 1870/2020 et de la création du Camp de Conlie, le Conseil municipal de Conlie souhaite rendre hommage à ces hommes les 17 et 18 octobre 2020. Des animations et des interventions diverses seront organisées à cette occasion. Le programme en sera dévoilé prochainement.


You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.