Service Historique de la Défense – Inventaire des places fortes de la guerre de 1870

Si le nom de Denfert-Rochereau est assez familier des usagers du RER B, des visiteurs des catacombes ou des manifestants parisiens, qui connaît vraiment les faits d’armes qui ont donné sa notoriété et son surnom au « Lion de Belfort » ?

À la veille des 150 ans de la guerre de 1870, le Service historique de la Défense a le plaisir de vous faire part de la reprise de l’inventaire de la sous-série GR LN, conservant les archives des places fortes durant ce conflit.

Venez redécouvrir les petites histoires souvent méconnues de cette première guerre franco-allemande, qui mit durablement en place les antagonismes déclencheurs des deux futurs conflits mondiaux.

Les 22 cartons de la sous-série vous éclaireront sur les aspects stratégiques et tactiques de la guerre de siège telle qu’elle fut pratiquée pour la dernière fois avant son abandon au XXe siècle.  

Laissez-vous impressionner par les fameuses résistances françaises de Belfort ou de Bitche, et venez comprendre les circonstances des capitulations de Strasbourg ou Metz…

Les documents sont d’ores et déjà ouverts à la consultation en salle de lecture !

Service Historique de la Défense. Inventaire des places fortes de la guerre de 1870


Benoit Vaillot

Doctorant en histoire Arche EA 3400 (Université de Strasbourg) / PhD Researcher (European University Institute, Florence). Coordinateur du séminaire doctoral « Nationalism Working Group » hébergé à l'Institut Universitaire Européen.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.